Mot de la semaine : Prep’Exam

logo_prepexamDepuis la rentrée 2013, Eduscol met en libre service une base de données des sujets du baccalauréat général, technologique et professionnel, accessibles par année, matière et épreuve. Cette base de données s’appelle Prep’Exam et se trouve ici.

Actualité: B2i Lycée, nouveautés

En juillet 2013 ont été publiées de nouveaux contenus pour le B2i Lycée, applicables à la rentrée 2013. Ces modifications sont rappelées au B.O. sur cette page et le nouveau B2i est consultable sur le site Eduscol ici. Le lien précédent rassemble toutes les informations nécessaires sur les B2i Ecole, Collège et Lycée. À consulter sans modération !

 

Evaluer l’oral grâce aux TUIC (2)

Ca y est, ma progression en ECJS en seconde sur les compétences orales prend forme. . . au fur et à mesure que je progresse moi-même dans la maîtrise des TUIC. Enfin, quand je dis « maîtrise… »

1ère étape à l’occasion du thème 1 : Droit et société.Production finale : travail oral individuel de 3 à 5 mn à la manière d’une analyse argumentée. Support : ordinateur portable, micro casque, audacity.

J’a décidé après avoir travaillé sur le règlement intérieur, et présenté les différentes branches du droit, de faire travailler les élèves sur une étude de cas, le PACS, pour montrer en quoi la société influence le droit et réciproquement. Après un travail sur documents, textes et vidéos en classe – il y a quelques moments de choix sur l’ina.fr et sur youtube du débat parlementaire-, mes élèves ont mis en œuvre avec plus ou moins d’agilité leurs compétences TUIC acquises lors d’une séance de géographie – voir Evaluer l’oral grâce aux TUIC (1) - pour produire une présentation orale sur le PACS montrant en quoi consistent les relations entre le droit et la société (en l’occurrence française).

2ème étape à l’occasion du thème 2 : Le citoyen et la loi . Production finale : travail oral à deux d’une durée de 5 à 8 mn à la manière d’un reportage radio célébrant l’anniversaire d’une loi importante de la république. Support : ordinateur portable, micro casque, audacity.

Après un travail de recherches documentaires par deux qui s’accompagnent de la construction d’une webographie critique, les élèves doivent en utilisant leurs compétences fabriquer un reportage radio. Ils ont le droit d’intégrer des fichiers « sons » dans leur reportage, extraits de discours par exemple (Abolition de la peine de mort, loi sur les 35 heures ou suppression du service militaire). Cela sera aussi l’occasion de parler de la question des droits d’auteur et de diffusion cette fois-ci, thème qui agite beaucoup mes élèves en ce moment.

3ème étape toujours à l’occasion du thème 2. Support : petite station de radio qui n’existe pas encore, mais je cherche comment la monter en TUIC. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant. Production finale : un débat radio enregistré avec jeux de rôles (animateur, témoins, experts, politiques). Unanimement, les élèves ont décidé de réfléchir à une loi sur le téléchargement. La pression monte donc.. j’espère que le cours n’avancera pas plus vite que mes avancées dans le montage de mon mini studio d’enregistrement. Le temps presse d’autant plus que les collègues d’anglais m’embarquent avec les élèves à Atlanta en avril pour découvrir entre autres le monde de CNN et que mes élèves doivent se transformer en reporters en herbe… et en TUIC.

Evaluer l’oral grâce aux TUIC (1)

Cette année, c’est décidé, je m’y mets vraiment. Finies mes velléités d’interroger à l’oral un élève devant le reste de la classe 5 minutes en début d’heure pendant lesquelles je ne savais pas vraiment ce que j’évaluais : la capacité de résistance au stress, la qualité d’un oral peu construit et ressemblant à un quizz question/réponse, le niveau des connaissances apprises à la maison, la qualité de la mémorisation lors du cours précédent etc… Avec le sentiment d’aléatoire : pourquoi elle aujourd’hui et pas lui? Et confessons-le, mon incapacité à maintenir le rythme des interrogations toute l’année. Alors que faire? Je reste convaincu que l’oral est le parent pauvre de notre enseignement. Que dire lorsque plus de 90% des élèves de la classe ne sont pas francophones de langue maternelle! Je me suis donc lancé. Objectif : 1 exercice oral toutes les 3 semaines associé bien sûr à un travail de fond sur les connaissances et compétences du programme.

Les conditions de réalisation.
Les conditions de correction
Tutoriel vidéo : corriger sur moodle
  • 1.Le professeur entre dans l’espace dépôt de fichiers puis, en cliquant sur le document, le télécharge sur son ordinateur pour pouvoir le lire avec un logiciel de lecture audio, par exemple itunes.
  • 2. A partir d’un document texte tout simple pré-renseigné, il complète les remarques au cours de l’écoute. Il peut faire une pause dans la lecture de la piste audio pour prendre le temps d’écrire ses remarques.
  • 3. Une fois terminé, il fait un copier-coller de ses remarques dans la case commentaire de moodle et y fait figurer la note.
Les critères de réalisation
  • organiser une réponse en plusieurs parties
  • mobiliser des connaissances
  • utiliser des connecteurs logiques
  • argumenter les affirmations en développant des exemples
  • utiliser un vocabulaire spécifique
  • produire une piste son
Les critères d’évaluation
  • la logique de l’organisation
  • l’exactitude, le volume et la pertinence des connaissances présentées
  • la présence, la variété et la pertinence des connecteurs logiques
  • la présence, l’exactitude, la pertinence, la richesse du vocabulaire spécifique utilisé
  • la diversité et le volume de développement des exemples
  • la fluidité de l’oral
  • la clarté de l’oral (articulation, audibilité)
  • le respect de la syntaxe
  • la qualité technique de l’enregistrement
Le sujets de ce premier travail portait sur « Les inégalités de développement à toutes les échelles ». Pour corriger cette 1ère vague d’oral, j’ai passé 2H30 environ à écouter et corriger les productions de mes élèves. Résultats plutôt encourageants, j’arrive à une moyenne de 14 sur ce premier exercice ! Les élèves semblent avoir été davantage attentifs à la qualité de leur français oral… en tout cas plus qu’ils le sont à celle de leur français écrit dans leurs productions. Expérience à suivre. A voir comment préciser les critères de l’oral et relier ce travail avec les groupes d’accompagnement personnalisé qui travaillent sur l’oral.