« Reporters en ligne » pour la fête des Arts

Chandeleur oblige, c’est autour de quelques crêpes que le projet « Reporters en ligne » est finalisé. A l’occasion de la Semaine des Arts, de la Culture, de la Presse, et de la Francophonie, nous faisons d’une pierre quatre coups! L’idée est simple, faire des nos élèves de seconde les reporters en direct de cette semaine riche en événements. En mobilisant leurs compétences écrites et orales et en utilisant leur ordinateur portable, ils vont réaliser en direct des reportages sur les événements festifs et culturels organisés dans l’établissement! L’idée est ensuite de mettre ces productions  à disposition de la communauté scolaire au fur et à mesure de la journée. Les formes des productions sont imposées par les enseignants, l’utilisation de la vidéo étant réservée à la journée festive du samedi! Tous les détails sont présentés ici.

Les productions seront visibles dès le 20 mars au soir.

Le mot de la semaine : netvibes

« T’as un netvibes? » Après avoir fait répété trois fois cette question à ma voisine lors d’un stage lénifiant, je réponds par la négative. Je n’ai pas ce qui se traduirait par « ambiances du net ». Quelques explications plus tard et un détour par wikipédia et le site officiel de cette application, j’ai désormais moi aussi mon « netvibes ».

Netvibes est donc un portail web personnalisable créé par deux français, mais si, mais si, c’est possible.

L’idée est simple. Permettre à chaque utilisateur de créer un portail public et un portail privé avec les ressources web de son choix. Chaque portail est composé de modules, représentés par des blocs rectangulaires, qui mettent en relation avec d’autres sites, mais aussi des réseaux sociaux, un compte mail POP, etc…).

En France, netvibes est surtout utilisé par les CDI. Vous trouverez ici des dizaines d’exemples de CDI de l’académie de Toulouse. Les différents widgets disponibles sont recensés sur ce site. Tiens widget… un autre mot pour la prochaine semaine.

A vous de jouer. En attendant des tutoriels dans la partie formation, je ne peux que vous inviter à vous lancer. En bonus, une ébauche de netvibes en histoire-géo pour la classe de seconde, vraiment une ébauche. Cela fera l’objet d’un compte-rendu ultérieur.